ERP : cinq questions clés et cinq idées reçues

Il est un principe fondamental à respecter lors de négociations avec des éditeurs, surtout pour des applications lourdes et structurantes pour le SI comme le sont les ERP : ne jamais laisser un éditeur entraîner son client dans la mauvaise direction. Cet article apporte des réponses à cinq questions clés et remet en cause cinq idées reçues.

Lire la suite...

Contrats de licence Oracle : les points d'attention

Les contrats avec les fournisseurs, surtout si ceux-ci sont stratégiques, méritent une attention particulière. Certaines clauses peuvent en effet contenir des chausse-trappes, être sujettes à interprétation, créer des risques techniques ou financiers pour le système d’information. L’exemple des contrats de licences de l’éditeur Oracle. Le texte intégral de cet article, incluant cinq autres points d'attention, a été publié dans le n° 125 de Best Practices Systèmes d'Information (février 2014).

Lire la suite...

TMA : anticiper les questions des DG

L’informatique reste une préoccupation pour l’ensemble des directions générales car elle est coûteuse et se distingue de l’activité principale de l’entreprise, tout en étant pourtant indispensable. De plus, elle mobilise un personnel atypique d’une technicité étrange et éphémère qui pose de nombreux problèmes de gestion de carrière. Il reste à l’expliquer simplement aux directions générales.

Lire la suite...

Sept bonnes raisons pour élaborer un rapport annuel de la DSI

À l'image des sociétés cotées qui doivent séduire leurs actionnaires et démontrer la création de valeur, pourquoi ne pas élaborer un rapport annuel d'activités de la DSI ? Pour nombre de collaborateurs de l’entreprise, l’informatique et le SI restent encore mystérieux, malgré tous les efforts des équipes de la DSI pour faire évoluer cette situation.

Lire la suite...

Les cent premiers jours du DSI

Le début d’un DSI dans une nouvelle entreprise est toujours un moment critique et structurant pour son avenir. S’inspirer de bonnes pratiques permet de sécuriser un parcours toujours à risque. McKinsey a publié en décembre 2012 un article sur les cent premiers jours du DSI. Compte tenu de l’importance du sujet, nous proposons de présenter les neuf étapes de la prise de fonction du DSI selon McKinsey et de les discuter tout en suggérant quelques pistes de réflexion.

Les métiers investissent l’architecture d’entreprise

L’architecture d’entreprise intègre de plus en plus les problématiques métiers. Logique ? Oui, mais ce n’a pas toujours été le cas et, désormais, les architectes d’entreprise n’ont plus le choix. L’architecture d’entreprise est-elle sortie de son « ghetto technologique et méthodologique » dans lequel elle a été pendant longtemps enfermée ? Peut-être…

Lire la suite...

Architecture d’entreprise : une démarche agile chez Chorégie

Dans l’univers de plus en plus concurrentiel de la protection sociale, le GIE Chorégie accompagne ses mutuelles adhérentes dans la transformation des systèmes d’information. Avec un socle fédérateur : une approche pragmatique et agile de l’architecture d’entreprise.

Lire la suite...

Fin du support de Windows XP : quelles conséquences pour les entreprises ?

En 2014, la « Saint-Hacker » tombe le 8 avril, date à laquelle Microsoft cessera le support de son système d’exploitation Windows XP. Ouvrant ainsi la porte aux pirates informatiques qui ne manqueront pas d’exploiter les failles de sécurité. À moins que les postes de travail ne soient correctement protégés. Concrètement, cela signifie la fin des mises à jour de sécurité et des autres types de correctifs, qui concernaient non seulement le système, mais aussi les applications associées (Internet Explorer, Office…). Par ailleurs, il ne sera plus possible de souscrire aux services de support standard qui étaient proposés jusqu’alors. Malgré cela, une proportion non négligeable de terminaux opèrent encore sous Windows XP (Voir graphique page 26, IT Business Review - N° 6).

Lire la suite...

Les trois pièges du cloud computing

Selon la dernière enquête menée par IDC pour le compte VMware et Accenture, deux tiers des entreprises françaises ont recours au cloud computing, la moitié de celles-ci en ont une utilisation intensive. Le nombre d’entreprises qui utilisent le cloud a progressé de 15 % en un an », observe Karim Bahloul, directeur des études et de la recherche chez IDC France.

Lire la suite...

Business Process Management : une question de compétences

La pénurie ou l’inadéquation des compétences constituent le talon d’Achille des démarches de BPM. Une bonne définition des responsabilités et un centre de compétences dédié au BPM atténuent ces limites. Sur une échelle de 1 à 5, le niveau moyen de maturité des entreprises s’établit à 2,6, selon les estimations du cabinet d’études Gartner.

Lire la suite...

Pourquoi automatiser l’exécution des processus métier ?

L’amélioration de la performance figure parmi les préoccupations centrales et récurrentes des organisations. L’optimisation des processus métiers est l’un des leviers permettant d’y parvenir, en agissant à la fois sur la productivité et la qualité de service tout en renforçant la traçabilité des actions. Cette optimisation est menée à travers des projets de Business Process Management (BPM) ou gestion des processus métiers.

Lire la suite...

Alliance Healthcare : automatiser pour mieux fluidifier les processus

Le groupe de répartition pharmaceutique Alliance Healthcare a automatisé ses workflows de validation des investissements. Objectifs : accélérer la réalisation de 19 étapes de validation, mieux piloter la performance et disposer d’une traçabilité complète, alignée sur les exigences réglementaires.

Lire la suite...

Talents et numérique : les DG sont-ils à la hauteur ?

Une enquête du Boston Consulting Group révèle le décalage entre les principaux défis identifiés par les dirigeants et le degré de préparation des entreprises pour y répondre. Plus de 1 000 dirigeants du monde entier de tous secteurs d’activité ont répondu à cette enquête, évaluant l’importance des défis stratégiques et du degré de préparation de leur entreprise pour y répondre.

Lire la suite...

Le poids économique des mainframes

IBM a demandé à IDC d’évaluer le poids économique des mainframes dans l’économie française. Verdict : 13 % du PIB et 3 % des dépenses informatiques. « Cette étude montre que le mainframe, très utilisé dans le secteur bancaire et financier, ainsi que dans le secteur public, s’est développé ces dernières années dans d’autres secteurs d’activités tels que le commerce, l’industrie et la santé », notent les auteurs. Cette étude affirme également que le mainframe est de plus en plus considéré comme une plateforme adaptée pour supporter les projets de cloud computing, de big data et de mobilité.

Lire la suite...

Une question de temps

Editorial

On observe, depuis quelques mois, une évolution dans la communication des fournisseurs de technologies de l’information. Historiquement, et pour simplifier, cette communication autour des solutions a connu plusieurs phases : dans les années 1990, l’emphase était plutôt mise sur la nouveauté. Dans les années 2000, il était plutôt question de performances. Plus récemment, la communication a insisté sur la réduction des coûts, suivant en cela les préoccupations des DSI telles qu’elles ressortaient dans les enquêtes des cabinets d’études.

Lire la suite...

Nouvelle parution


Le numéro 7 de IT Business review


Member Login